N2M – 5eme Journée – Un de chute à domicile pour Tardets

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logo zibero tardetsTardets              : 29
ROC Aveyron : 30

Mi-Temps : 12-9

 

À Tardets (Salle Municipale). Arbitres : Romain Boyer et Adrien Uteau.

Zibéro Tardets :

Gardiens de buts : Plagnard (8 arrêts), Estrabou (arrêts).

Joueurs de Champ : B. Arhie (), N. Arhie (4/5), Baqué (1/4), Bozom ©(), Camino (), A. Campané (6/6 dont 3 pen), N. Campané (2/5), R. Carrey (1/1), Favretto (3/5), J. Khayar (4/7), Le Bigot (1/3), Marmissolle (7/9).

Entraîneur : Baptiste Etchandy.

Exclusions temporaires : Bozom (28e, 38e), N. Arhie (45e).

ROC Aveyron :

Gardiens de buts : Gaye (18 arrêts), Navarro ©().

Joueurs de champ : Laviale (), Albouy (1/2), Fraysse (2/6), R. Besset (2/5), Bonicel (5/6), M. Besset (1/2), Simon (9/16 dont 5 pen), Bitonti (3/3), Ranc (), Brevel (2/4), Lange (3/6), Calmels (2/2).

Entraîneur : Julien Demetz.

Exclusions temporaires : Laviale (24e, 46e), R. Besset (38e, 60e), M. Besset (56e). 

Grosse contre-performance des Tardetsiens samedi soir dans leur salle qui sont tombés face aux Aveyronnais du ROC en raison d'une seconde période, notamment le début, totalement ratée. Encaissant 21 buts après les citrons après pourtant avoir fait preuve dans le premier acte d'une solidité défensive qui ne laissait absolument pas présager d'un tel scénario final.Tombés sur un excellent Gaye dans ses buts, les Souletins ont semblé contractés en début de rencontre. Heureusement, leur défense va faire preuve d'une saine agressivité et les attaquants visiteurs vont connaître les pires difficultés à se défaire du marquage impitoyable des Le Bigot, Romain Carrey et consorts. Tant et si bien qu'après que le score est été très longtemps à égalité, les Tardetsiens vont finir la première période sur les chapeaux de roue pour virer avec trois longueurs d'avance fort prometteuses (12-9). Mais les espoirs vont vite être envolés, les Souletins revenant apathiques au retour des vestiaires au contraire de visiteurs euphoriques qui vont inscrire un 0-4 en 1'30'' pour retourner illico presto la situation (12-13, 32e). Si les Souletins vont se réveiller, ils ne  vont pas empêcher les visiteurs de faire constamment la course en tête dans ce second acte, comptant même jusqu'à 3 longueurs d'avance. Tardets va bien tenter un ultime réveil...mais trop tardif pour éviter une première défaite à domicile de la saison.

Fabrice Borowczyk

Réaction d'après-match :

Baptiste Etchandy (entraîneur Zibéro) : « On savait qu'à Tardets, on avait la fâcheuse habitude de présenter deux visages dans chaque match, mais à ce point, ce n'est pas possible. Autant en première période, nous avons rendu une copie très correcte, autant notre seconde période fût catastrophique. Nous ne sommes pas revenus des vestiaires. Il va falloir se ressaisir très vite, sous peine de graves désillusions ».

 

 

Tardets              : 29