N2F – 3eme Journée – Tardets ouvre son compteur victoires

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

EGOSCUE MARION 2bis PerchicotTardets            : 29      

Stade Montois  : 17

Mi-Temps :  14 - 9

À Tardets (Gymnase municipal)

Arbitres : Virginie Gallo et Perryne Lissandre.

Zibéro Tardets :

Gardiennes de buts : A. Erreçaret (18 arrêts) et Elichiry ().

Joueuses de Champ : Berrieix (1/1), Berrogain (7/8), Egoscue (4/6), A. Jargoyhen ©(1/4), N. Jargoyhen (1/2), Malharin (7/11 dont 3 pen), Marmissolle (3/7), Murcuillat (1/1), Prat (), Rousseu (4/8 dont 1 pen), Trey ().

Entraîneur : Mathieu Tauzin assisté de Xantiana Etchebest.

Exclusions temporaires : N. Jargoyhen (19e), Egoscue (35e), A. Jargoyhen (41e), Berrieix (50e).

Carton rouge direct : Egoscue (55e).

Stade Montois :

Gardiennes de buts : Bonche-Ribouleau (15 arrêts) et 1 but/1.

Joueuses de Champ : F. Amadou (2/2), Chevessier (2/5), Diehl (3/7), Dupouy (), Echave © (7/10 dont 4 pen), Guimard (0/2), Legoll (0/2), Mauhourat (2/5).

Entraîneur : Michel Cremaschi.

Exclusions temporaires : Echave (16e, 29e), Amadou (11e).

C'est fait ! Après deux défaites inaugurales, les filles du Zibéro ont débloqué leur compteur victoires dans ce championnat de N2 en s'imposant nettement face au Stade Montois. Durant la semaine qui a suivi la lourde défaite à Thuir, Mathieu Tauzin a eu un discours assez dur avec ses joueuses en leur réclamant de bien prendre conscience qu'elles évoluaient désormais un niveau au-dessus et que cela entraînait forcément une débauche d'efforts supplémentaire. Force est de constater qu'il a été parfaitement entendu. Cette victoire, les coéquipières de Laura Murcuillat ont été la chercher en "équipe", faisant preuve d'une belle solidarité dans tous les compartiments du jeu. Agressives à souhait en défense, efficaces en attaque, elles ont rendu une belle copie de N2, démontrant qu'elles avaient bel et bien le niveau de la division. Dans ses cages, Alexia Erreçaret a sorti le grand jeu, elle fût tout simplement par instant... "plagnardesque" ! Le compteur victoires est débloqué, reste à présent à le faire fructifier. Toute la Haute-Soule n'attend que ça !

Fabrice Borowczyk

Réaction d'après-match :

Mathieu Tauzin (entr. Zibéro) : "Nous sommes contents de la victoire de ce soir. Bien sûr ça ne solde pas pour autant notre contre-performance de Thuir, mais ce soir ce sont les filles qui ont donné la réponse sur le terrain. Elles ont compris que pour exister dans cette N2, il fallait mettre davantage d'activité et d'intensité. Qu'il fallait tout simplement élever le curseur. Ce soir, ce sont les 12 joueuses qui l'ont élevé, donc forcément ça donne quelquechose. A présent, on sait que nous sommes une petite équipe de N2 en apprentissage et que tout sera difficile".

Michel Cremaschi (entraîneur Stade Montois) : "J’étais très stressé, cela m’a fait bizarre de revenir dans ces murs avec une équipe que je connais bien et qui est sympa. La défaite, on la mérite. Les joueuses de Tardets se sont battues comme des lionnes et nous on ne s’entraine pas assez : les joueuses sont toutes infirmières, aide-soignantes… On va avoir une saison difficile, il manquait encore quelques éléments dans l’effectif, ce sera récurrent en déplacement. Donc il va falloir que l’on gagne à la maison pour se maintenir".

EGOSCUE MARION 2bis Perchicot

« Le compteur victoires est débloqué pour Marion Egoscue et ses coéquipières après un succès convaincant face aux Montoises ».

Photo archives : Romain Perchicot.