N3M – 5eme Journée – Echec et mat pour les Hendayais

Écrit par Laura Sathicq le . Publié dans Articles

ADAM TANGUYPessac    : 44
Hendaye : 33

Mi-Temps : 22 - 17

Pessac (Salle Bellegrave).

Arbitres : Benjamin Beaufort et Arnaud Jeandin.

Stade Pessacais UCHB :
Gardiens de buts : Bacchetta-Delon © (9 arrêts) et Henquinet (3 arrêts et 0/1).
Joueurs de Champ : Bequin (7/7), Chauvet (), Delanglez (3/4), Hernandez (8/10 dont 1 pen), Laubie (5/6), Laulhe (1/1), Marcelin (4/7), Nica (6/8), Richou (3/4), Truchat (5/5), Weiss (2/3).
Entraîneur : Kovea Lespinasse.
Exclusions temporaires : Truchat (23e, 41e, 53e).

Stade Hendayais HB :
Gardiens de buts : Bidalun (7 arrêts) et Dupuy ().
Joueurs de Champ : Adam (1/2), Alcantara (1/2), Goya (5/8), Lafenetre (7/13), Latapie (3/4), Mindaa-Berdou (3/3 dont 3 pen), Moreau (), Narvarte ©(1/1), Sagarzazu (1/4), Seinture (4/4), Vasco (5/11).
Entraîneur : Tamas Marchis.
Exclusions temporaires : Narvarte (40e, 53e), Sagarzazu (21e), Moreau (34e), Latapie (46e).

Comme prévu et prévenue, l’équipe fanion du SHHB a rencontré une équipe de Pessac qui a imposé un rythme du jeu soutenu en ayant soif de marquer toujours plus de buts. Les prédictions ont été confirmées avec 22 buts encaissés en première période et autant en seconde. Par conséquent, l’objectif fixé en début de match : remporter la victoire, s’est avéré compliqué à atteindre. Les seniors garçons ont tenu bon seulement 2 x 15 minutes tout au long de la rencontre, très peu donc pour espérer remporter le match. Avec un très bon début, où les deux équipes sont en course, le rapport de force commence à changer en faveur de Pessac au bout de 13 minutes de jeu (12-9). Après un temps mort logique posé par Tamas Marchis, la machine se remet en route et les noir et blanc collent au score (17-15, 23e). Les sept dernières minutes deviennent compliquées et les Pessacais infligent un 5 à 1 aux Hendayais pour virer avec 5 buts d’avance à la pause (22-17).

Le public est attendu nombreux pour le très important derby face à Orthez

Après 5 premières minutes équilibrées au retour des vestiaires (25-20, 35e), les coéquipiers de Mickaël Lafenêtre se ressaisissent et retrouvent le sens de la marche avec un jeu rapide et de qualité jusqu’à la 44ème minute : 30-27.  Une fois de plus, ce sont les détails qui font la différence et le score prend le large côté banlieusards bordelais. Ces derniers profitent amplement des erreurs individuelles de leurs adversaires et concluent la rencontre sur un score de 44 à 33. Avec 44 buts encaissés (ce qui est astronomique), la victoire était impossible de gagner ce match. Ces erreurs pourront coûter cher voire très cher aux noir et blanc s’ils n’arrivent pas à les corriger très vite. La réception d’Orthez samedi prochain à 19 heures, apparaît déjà cruciale, plus que jamais le public est attendu nombreux à Irandatz pour aider les protégés de Tamas Marchis à remporter ce derby basco-béarnais.

Laura Sathicq

ADAM TANGUY

LAFENETRE MICKAEL

PIVOT

VASCO BERTRAND

 Photos : Kristo Sports