UN BEAU GALA DE BOXE !!!

Écrit par Thierry Chartier le . Publié dans Boxe

Ce samedi à la Salle des Anglais avait lieu une réunion de boxe organisée par le Boxing Club Idron.

Autant dire que cela a été une pure réussite et qu’on en redemande. Beaucoup de monde dans cette salle mythique de la boxe paloise. Pour démarrer cette soirée c’est une démonstration de boxe éducative. Puis un moment émouvant un combat de démonstration entre Kamel Lahouiou et Pierre Lang ce dernier handicapé mais avec un moral d’acier à toutes épreuves. Ancien joueur de foot au Fameb, et participant à l’émission de TF1 “ Les douze coups de midi”, rien n’arrête Pierre qui a été sensible aux applaudissements d’une salle des Anglais comble. Le combat entre Ancelin(Bayonne) et Steinbach (Morlaàs) a été très animé. Les juges ont décidés de donner la victoire au Bayonnais peut être un peu plus mûr que le jeune Morlanais. Martin Steinbach lucide déclarait : « j’apprends, il était plus fort ce soir ». Pour Morlaàs, Marvin lui aussi était battu aux points par Ait Lemzend. Alexandre Devardo, quant à lui, venait à bout du Tarbais Zéreli au bout d’un combat lui aussi incertain côté dénouement.

1

LE CLAN STEINBACH DERRIERE MARTIN

LA BOXE AU FEMININ

Un des combats très attendu samedi soir était bien sûr celui entre Mélissa Latorre Civiletti du (Boxing Club Idron )et Lucile Guicharrousse (Boxing Club Morlaàs). D’un côté une boxeuse qui ne cesse de glaner des victoires et de l’autre une qui monte pour la première fois sur un ring. Le public a été ravi de la prestation des deux boxeuses. La boxe de Mélissa, on la connait, c’est la marche en avant sur son adversaire et Lucile, beaucoup plus grande, a répondu aux coups de son adversaire. Comme l’on dit “ elle ne s’est pas sauvée la Morlanaise”. Bien coachée par l’inévitable Robert Pébrocq alors que de l’autre côté c’est Octave Civiletti le papa qui est derrière sa fille. Beaucoup d’intensité dans ce match, crispant pour Marie Ange la maman de Lucile mais fière de sa fille. Au décompte des points victoire logique de Mélissa. Mais quel régal ce combat !!!!!!!!!!

 2

MARIE ANGE GUICHARROUSSE "UNE MAMAN INQUIETE"

3

 MELISSA LATORRE CIVILETTI ET LUCILE GUICHARROUSSE

COMBATS DES PROS

Deux combats professionnels étaient à l’affiche de ce Gala. Le premier entre Ismaël Seck de Toulouse et Noël Lafargue de Morcenx. Le second opposait Méryl Végas de Tarbes et Aimen Souilhi de Marseille.
Dès le début du combat le boxeur Landais, tel un taureau dans l’arène, se rue sur son adversaire surpris de l’entame de combat de son adversaire. Malgré une allonge plus grande le Toulousain a du mal à poser sa boxe face à ce boxeur qui ne cesse d’avancer sur sa cible. Plus rapide et plus lucide, Noël Lafargue construit sa victoire qui ne fait aucun doute dans la tête des juges.

4

LA MARCHE EN AVANT DE NOEL LAFARGUE

Le dernier combat de la soirée opposait Meryl Vegas Tarbes et Aimen Souilhi de Marseille. Ce dernier qui, lors de la pesée avait eu du mal avec le poids, a dû perdre quelques grammes pour boxer dans la catégorie. D’entrée le Tarbais tente de poser sa boxe face à son adversaire qui a du mal et qui va devoir stopper les assauts de son adversaire pendant les 6 rounds du combat. Au fil des minutes, Végas prend les devants, son adversaire n’arrivant pas à lâcher ses coups au grand dam de son entraîneur qui hurle dans son coin. Méryl Végas gère son match. Dans le dernier round le Marseillais mettra quelques droites et uppercuts mais il est trop tard pour inverser le résultat.

5

 MERYL VEGAS " LE SCORPION" et AIMEN SOUILHI

C’est donc une superbe soirée de Boxe qui a été proposée par le Boxing Club Idron et la Ville de Pau. La Salle des Anglais a de nouveau vibrée dans son antre. La boxe à Pau est une institution qu’il faut pérenniser et Eric Saubate, lors de son discours pour lancer les premiers combats, n’a pas hésité à le souligner et surtout à remercier les organisateurs et tous les bénévoles de cette soirée.

6

ERIC SAUBATE ADJOINT AUX SPORTS DE LA VILLE DE PAU